Quand on pratique le sommeil polyphasique les siestes sont vitales, elles permettent de rendre la pratique vivable. En effet comme on réduit fortement la durée de sommeil il faut “étaler” la prise de sommeil au fil de la journée pour éviter les pics de fatigue.

Comment bien préparer les siestes ?

Ces conseils proviennent de mes expériences, et fonctionnent parfaitement pour moi et pour d’autres, je vous invite donc à ne pas les appliquer tels quels mais de les adapter.

  1. Les siestes sont des phases de sommeil comme les autres. Et oui il faut donc considérer que les bonnes pratiques pour la nuit sont aussi applicables dans une moindre mesure.
  2. Le manque de confort, ennemi des pannes de réveil. Vous avez du mal à vous réveiller ? Essayez de faire votre sieste sur un tapis au sol ou sur une couverture. Toujours du mal ? Enlevez le coussin et remplacez votre grosse couette par une petite couverture. Vous verrez.
  3. Les rituels, alliés numéro un ! Quelque soit la phase de sommeil les bons rituels avant permettent au corps de s’endormir en un clin d’œil.
  4. Ne jamais dépasser les 25 minutes de sommeil ! Car au delà vous entrez dans une phase de sommeil paradoxale, phase qui dure environ 1h30, et si vous êtes réveillé durant cette phase c’est la fatigue assurée jusqu’au prochain somme.
    Mon conseil de pro : programmez votre réveil 30 minutes après le moment ou vous vous mettez en repos (25 minutes de sommeil et 5 minutes d’endormissement).

Avec la mise en place de ces conseils la qualité de vos siestes devrait s’améliorer grandement.

Combien de siestes faire ?

Il est important de faire le bon nombre de siestes par rapport à votre temps de sommeil “nocturne”, car il faut plus de siestes si vous dormez moins.

Si vous suivez des rythmes classiques voici un tableau de correspondance :

Temps de sommeil nocturne Nombre de siestes
8 heures 0
6 heures 1 sieste
4 heures 30 minutes 2 siestes
3 heures 30 minutes 3 siestes
0 heure 6 ou 8 siestes

Je suis pour ma part pratiquant du rythme 4h30 et 2 siestes car c’est ce qui me correspond le plus au niveau professionnel.

Comment je fait mes siestes :

Ma première sieste se fait au travail à 13h00, comme je ne rentre pas chez moi pour déjeuner je la fais dans ma voiture sur la banquette arrière. Le manque de confort est présent car je suis plutôt grand et la voiture petite, je suis donc semi-assis et je n’ai pas de coussin pour poser ma tête. Cependant pour les périodes froides j’ai quand même une couverture.

Ma deuxième sieste se fait chez moi à 18h30, étant à domicile la tentation du lit est grande, mais je fais plutôt ma sieste sur un tapis de gym avec une petite couverture et un coussin.

Pour le moment je pratique des siestes de 30 minutes car en moyenne je m’endors en 5 minutes. Ce temps de sieste me correspond parfaitement.

Vous pouvez voir quelques photos de mes différentes places de sommeil sur mon compte Instagram.

Et vous comment faites-vous vos siestes ?

Partager l'article :
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  

2 thoughts on “Les siestes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

^